Le spirituel à l’Institut Therapeía

Article de Charbel Ibrahim • M.A. Théologie (counselling pastoral) • Psychothérapeute

à l'Institut Therapeía


Qui ne se réveille pas le matin en se posant la question :

Pour qui ? Pour quelle raison dois-je me réveiller et persévérer dans ma journée ?


Est-ce que ça vous arrive de vous sentir dépaysé(e) ? Avez-vous envie d’appartenir à quelque chose de plus grand que soi ? Avez-vous la sensation d’être grondé(e) ou aimeriez-vous l’expérimenter ?


À l’Institut Therapeía  nous prenons en considération la personne, qui est en quête de sens, dans ses questionnements. Nous mettons à sa disposition, et en respectant sa liberté et son consentement toutes nos ressources en psychothérapie telles que pratiquées dans notre institut. Nous puisons, entre autres de la PNL et de l’anthropologie de Gregory Bateson, des ressources pour nous situer à ce propos. En effet, la pyramide de l’alignement des Niveaux logique de Robert Dilts, nous amène à l’expérience du niveau spirituel.


Le spirituel à l'Institut Therapeía • Crédits photo : iStock.com/NikkiZalewski
Le spirituel à l'Institut Therapeía • Crédits photo : iStock.com/NikkiZalewski

Être en alignement avec soi-même c’est être en conformité avec sa propre mission de vie dans le champ relationnel, et se sentir appartenir à quelque chose de plus grand que soi. Comme nous pouvons le lire dans le livre de Dilts : « Etre Coach. De la recherche de la performance à l'éveil ».


Selon la pyramide des Niveaux Logiques et partant de l’environnement, du comportement, des capacités, des croyances et valeurs, de l’identité, on arrive au spirituel, qui est aussi « la conscience » et l'expérience de ce que Gregory Bateson appelait le « le schéma qui connecte ».


Notre expérience à ce niveau est liée à la conscience de notre but dans la vie, de notre mission. C'est la réponse aux questions « Pour qui ? » et « Pour quelle raison ? ».

C’est ainsi que l’Institut Repere nous rapporte ces liens, en citant Robert Dilts. Quand on parle du niveau spirituel, nous avons à parler du « champ relationnel » « cerveau groupal », « d'esprit de groupe », ou de « conscience collective ».

Ce champ inclut aussi les « systèmes nerveux » ou « réseaux de traitement d'informations » d'autres créatures et entités, et même de notre environnement.


Et pendant cette période de la pandémie,

comment vous êtes-vous senti(e) à cet égard ?


À l’institut Therapeía, nous prenons soin de ce qu’aussi l’Organisation Mondiale de la Santé dans son rapport 804 de 1990, nous dit à propos de la vie spirituelle, dans les soins. De même, nous accueillons ce qu’André Comte-Sponville dit à propos de la spiritualité comme étant notre rapport fini à l’infini ou à l’immensité, notre expérience temporelle de l’éternité, notre accès relatif à l’absolu (Esprit de l’athéisme).


À l’Institut Therapeía, notre philosophie de base, est de voir la personne en tant qu’être humain intégral avec toutes ses dimensions.


Nous suivons le modèle bio-psycho-socio-spirituel.

C’est-à-dire que nous prenons en considération :

  • La dimension physique parce qu’elle recouvre toutes les manifestations de la corporalité,

  • la dimension psychique, parce qu’elle concerne le monde des sentiments et des constructions mentales;

  • la dimension sociale, parce qu’elle vise tout l'univers du relationnel et implique tant la famille et les proches que la société dans son ensemble.

  • Et puisque notre psychothérapeute est formé en philosophie et théologie, il s’ouvre et accueille volontairement la dimension spirituelle, sans l’imposer au client.

Cette dimension touche à la dimension du Souffle ou de l'Esprit (grec : pneuma, latin : spiritus) et à la construction du sens. Elle touche le monde des croyances et de l'appartenance religieuse, mais par d'autres aspects, elle en est indépendante. Nous pouvons lire ces nuances dans (extraits de : ethikos.ch, Armin Kressmann).


Le but de prendre en considération ces quatre dimensions de l’être, dans l’accompagnement en psychothérapie, c’est de permettre à la personne de mieux se connaître, d’aller vers une structuration unifiée de toute sa personne, d’acquérir une adaptation sociale satisfaisante et d’être capable de faire des choix librement, tout en prenant en considération son être en globalité d’un point de vue humain et relationnel, ainsi pourra-t-elle atteindre la maturité humaine désirée.


Le psychothérapeute de l’Institut Therapeía met à votre disposition une écoute en profondeur à chaque fois que vous avez envie d’être écoutés et accompagnés dans votre quête et recherche du sens, en tout ce qui vous arrive, surtout en cette période, même dans une séance unique et une séance à la fois.


Vous voulez en savoir plus sur les services que nous offrons ?

visitez notre site web : https://www.psychotherapeute.pro/

ou écrivez-nous !






Crédits photo : iStock.com/NikkiZalewski


20 vues0 commentaire